Fichier hébergé par Archive-Host.com


 Bienvenue 
Le site - www.mulhousejycrois.com .::.|O|.::. Le site - www.mulhousejycrois.com .::.|O|.::. Le site - www.mulhousejycrois.com
De la filature Schwartz et Cie à la société Superba

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mulhouse j'y crois Index du Forum -> Autres -> Mulhouse : Son histoire
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Henri
Five Wheels
Five Wheels

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2007
Messages: 540
Localisation: Mulhouse

MessagePosté le: 10/10/2009 14:36:48    Sujet du message: De la filature Schwartz et Cie à la société Superba Répondre en citant

Fondée en 1955, la société SUPERBA S.A.S basée à Mulhouse emploie près de 180 personnes. Exportant plus de 90% de sa production, SUPERBA S.A.S possède trois filiales, aux USA, en Chine et une à Dubaï, ainsi que des agents dans le monde entier. SUPERBA S.A.S fabrique des machines textiles destinées au traitement du fil ; ses clients sont les fabricants internationaux de tapis et de moquette, principalement aux USA, en Turquie, au proche et au Moyen –Orient, ainsi qu’en Europe (Belgique, France, Danemark, …). Pour plus de détails voir liens à la fin du post.

Voici tout d'abord une vue panoramique du 2 février 2007 pour se faire une idée de cette entreprise située au nouveau bassin et dont peu de mulhousiens connaissent vraiment son existence.



Un peu d'histoire.

La société Reber-Schwartz et Cie est fondée en 1870. Cette entreprise, qui devient Schwartz et Cie dès 1876, est spécialisée dans la filature de laine peignée. Cette industrie est introduite en Alsace relativement tard.
La première filature de laine peignée est fondée à Mulhouse en 1838. Auparavant, les imprimeurs locaux devaient approvisionner à grands frais à Saint-Quentin. Marginale jusqu'en 1870, cette industrie connaît un développement spectaculaire dans le dernier quart du XIXè siècle avec la construction de très grandes unités de fabrication issues de sociétés plus anciennes ou créées pour la circonstance comme les établissements Schwartz. De cette période datent les grandes usines Laederich, en 1880. Les établissements Gluck, Koechlin-Schwartz ou Kuneyl, Hueber et Cie, en 1896, à Bourtzwiller.
Henry Schwartz (1845-1895) agrandit ses établissements au point de faire de son usine de Mulhouse une des plus grandes d'Europe continentale, avec près de 100 000 broches, avant d'être assassiné par un ouvrier.
L'usine ferme en 1932. Les bâtiments sont transformés pendant l'annexion en usine d'armement par la Würtenbergische Metallfabrik, qui y installe, entre autres, d'importantes presses métalliques.
Les usines sont reprises après la guerre par la Direction d'études et fabrications d'armement, qui dépend du ministère de la défense.
Le bâtiment a conservé ses caractéristiques de l'architecture industrielle de la fin du XIXè siècle, avec sa structure à étages surmontée de toits en dents de scie et sa cheminée principale, une des rares de ce type à rester en usage à Mulhouse.
Elle était reliée par tramway à traction à vapeur avec le port du nouveau bassin tout proche. Sa situation s'explique par rapport à cette infrastructure, au passage du Steinbächlein devant la façade et au raccordement au réseau ferré.

Les deux gravures ont été publiées le 5 mars 1904. Archives de la bibliothèque municipale de Mulhouse.
On peut voir que l'usine s'étendait de l'av. Schuman (Offnungsstrasse) jusqu'à la rue Vauban (Vaubanstrasse), au milieu la rue d'Illzach (Illzacherstrasse). Et de la rue Hugwald (Hugwaldstrasse) jusqu'à la rue Lefebvre (Friedhofstrasse) et la rue du tir (Schützenstrasse).
On remarque aussi les voies ferrées qui desservent au milieu l'usine de chaque coté. Après 1919 deux autres voies ferrées seront installées du coté entrée Schuman, une voie venant alors depuis le nouveau bassin. Ces deux voies existaient encore jusqu'en mars 2005. (Voir photos plus bas)

Cliquez sur la vignette. (Pour ceux qui ont IE7 ou IE8 vous pouvez en appuyant sur Ctrl et en même temps en actionnant la molette de la souris diminuer ou augmenter la taille de la page)


Une autre vue des Ets Schwartz. Intéressante la passerelle qu'on distingue bien et qui se situait au niveau de l'ascenseur arrière actuel de Superba. Il me semble que Superba avait une fois envisagée la construction d'une passerelle presque au même endroit...
Cliquez sur la vignette.



Je rajoute le plan du secteur datant de 1886 ou le bâtiment actuel devant l'av. Schuman n'existait pas encore. On voit le cours d'eau du Steinbächlein qui passait exactement à l'arrière du bâtiment actuel de Superba et le bâtiment du montage 2. L'usine Schwartz se trouvait à l'époque entre le cours d'eau et la rue d'Illzach. Ce cours d'eau traversait la ville venant de la Doller près du pont d'Aspach et faisait sa jonction avec l'Ill près des anciens abattoirs (Aujourd'hui Kinépolis).


Le plan suivant date de 1896 et on voit qu'en 10 ans l'usine Schwartz s'est agrandie avec les bâtiments actuel de Superba ainsi que des bâtiments situés de l'autre coté de la rue d'Illzach.



Je vous donne aussi une copie d'une partie d'un plan de Mulhouse datant de 1911 où vous pourrez situer facilement le secteur de l'usine Schwartz.
Cliquez sur la vignette.




Je vous présente deux plan du site de Superba de 1943 et de 1963.
On remarque sur les deux plans le tracé de la voie ferrée longeant le canal et arrivant dans l'usine et qui allait jusqu'à la rue d'Illzach. Le 22 mars 2005 les rails avaient été enlevés pour laisser la place au macadam.

Plan du 25 avril 1942.
Le nom de l'entreprise pendant la guerre était:
Oberrheinische Metallwarrenfabrik GMBH Mülhausen/Elsass.
Cliquez sur la vignette.


Plan du 25 novembre 1963.
Nom de l'entreprise.
Ministère de la guerre
Usine "FOMHAR" Mulhouse
Direction des Etudes et Fabrication d'Armement
Fabrique d'objets Métalliques du Haut-Rhin.
Cliquez sur la vignette.


Superba a été créé le 3 décembre 1955 au 13 rue de Pfastatt dont la principale activité au début était la fabrication de machines à tricoter domestiques sous la marque Superba, Singer et Phildar.
L'activité machines textiles pour l'industrie a commencé en 1962 et s'est implantée au nouveau bassin à la fin des années 60.


Deux photos que j'avais fait le 22 mars 2005 où on peut voir les rails avant d'être enlevés ou recouverts par le macadam.
Le bâtiment à gauche appartient aux douanes.







Pour terminer et à titre d'information je vous donne encore les liens de l'entreprise actuelle.
http://www.parcours-du-design.fr/index.php?option=com_content&task=view…
http://www.superba.com/
http://www.superba-cotraitance.fr/

Et un lien où vous pouvez voir les machines à tricoter ainsi que les pièces de rechanges.
Machines à tricoter Superba / Passap
http://www.myrocks.com/FRA_index.htm
_________________
Mes vidéos.
Conseil Consultatif du Patrimoine Mulhousien
Société d'Histoire et de géographie de Mulhouse
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: 10/10/2009 14:36:48    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Henri
Five Wheels
Five Wheels

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2007
Messages: 540
Localisation: Mulhouse

MessagePosté le: 11/10/2009 08:09:32    Sujet du message: De la filature Schwartz et Cie à la société Superba Répondre en citant

Voici une copie d'après le plan original de 1797 conservé au musée historique et où on voit bien tous les cours d'eau traversant la ville.
On voit bien aussi le Steinbächlein qui passe ensuite par le secteur Superba nouveau bassin qu'on ne voit pas dans ce plan.


--------------------------------------------------------------------------------

J'avais oublié de dire qu'au courant de la semaine Superba avait eu la visite des élus de la région:
Jo Spiegel, maire de Kingersheim
Jean Rottner 1er adjoint au maire de Mulhouse,

et Christophe Wanner directeur général adjoint de la communauté d'agglomération Mulhouse Sud Alsace.
Les visiteurs ont été enchantés par la visite et admiré le dynamisme de l'entreprise.
Il ne faut pas oublier que Superba a toujours maintenu son siège social à Mulhouse alors que d'autres entreprises mulhousiennes avaient délocalisé leur siège dans la capitale.
_________________
Mes vidéos.
Conseil Consultatif du Patrimoine Mulhousien
Société d'Histoire et de géographie de Mulhouse
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 17/01/2017 03:41:25    Sujet du message: De la filature Schwartz et Cie à la société Superba

Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Mulhouse j'y crois Index du Forum -> Autres -> Mulhouse : Son histoire Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Retour en haut de la page

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
lpch_naruto par Leparachute
Mulhouse j'y crois Index du Forum